«Attaque chimique» à Douma : un lanceur d’alerte de l’OIAC témoigne au Conseil de sécurité de l’ONU

S’adressant aux représentants des pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU, un ancien inspecteur de l’OIAC envoyé à Douma après l’attaque chimique présumée d’avril 2018, a dénoncé les conclusions contradictoires du rapport final de l’institution. Lors d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations unis convoquée le 20 janvier par le représentant permanent de la Russie, Ian Henderson, ancien inspecteur […]

» Lire la suite

La migration de jihadistes depuis la Syrie vers la Libye a commencé

Conformément à l’accord négocié entre les présidents tunisien et turc, Kaïs Saïed et Recep Tayyip Erdoğan, le jour de Noël, la migration de jihadistes depuis la Syrie via la Tunisie vers la Libye a commencé [1]. C’est un juste retour de balancier quand on se souvient que l’Armée syrienne libre avait été créée par les jihadistes du Groupe islamique combattant en […]

» Lire la suite

La Syrie veut intenter un procès contre les États-Unis pour vol de matières premières

Mais auprès de quel tribunal ? La conseillère de Bachar el-Assad, Boutaina Shaaban, déplore le pillage des ressources pétrolières de la Syrie par l’armée américaine et menace d’intenter une action en justice. Selon les autorités syriennes et russes, la présence de l’armée américaine sur le sol Syrien est illégale. Ils accusent les États-Unis de voler l’or noir des Syriens. Bachar […]

» Lire la suite

Le rôle de la France dans le trucage du rapport de l’OIAC

Wikileaks a publié de nouveaux documents internes de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) [1]. Un e-mail atteste que le travail de l’inspecteur Ian Henderson a été supprimé sur ordre du directeur de cabinet du directeur général de l’Organisation, Sébastien Braha [2]. Ce diplomate français est un « cadre d’Orient » qui fut détaché auprès de l’OIAC trois mois après la supposée attaque […]

» Lire la suite

Offensive éclair pour libérer le Nord-Ouest de la Syrie

Une seconde étape de l’offensive de la République arabe syrienne contre les jihadistes d’Al-Qaïda (aujourd’hui dénommés « Organisation de libération du Levant » — Hayat Tahrir al-Cham) a été lancée dans le gouvernorat d’Idleb. Au moins 1,5 million de jihadistes et leurs familles s’y sont regroupés. Ils tiennent en otage environ autant de Syriens. L’Armée arabe syrienne, soutenue par l’aviation russe, a […]

» Lire la suite

Onu : la Chine et la Russie opposent leur 7ème et 8ème veto à la guerre contre la Syrie

Respectivement pour 7ème et 8ème fois, la République populaire de Chine et la Fédération de Russie ont opposé leur veto à une proposition de résolution occidentale au Conseil de sécurité contre la Syrie, le 20 décembre 2019. Cette proposition avait été présentée par l’Allemagne, la Belgique et le Koweït. Elle se présentait benoîtement comme autorisant une « aide humanitaire transfrontalière ». En […]

» Lire la suite

La Russie serait intervenue pour contrecarrer une attaque israélienne en Syrie

Les Russes seraient intervenus pour empêcher une attaque israélienne sur une base en Syrie, a révélé le week-end dernier un site russe sur les questions militaires. Cliquez ici pour voir le sujet de la télé israélienne  Selon les informations, des avions de chasse russes ont tiré depuis l’une des bases de la zone où se trouvaient les avions israéliens. Selon […]

» Lire la suite

Les troupes américaines qui restent en Syrie pour « garder le pétrole » ont déjà tué des centaines de personnes

Source : Consortium News Des centaines de soldats américains restent en Syrie, non pas pour assurer la sécurité de groupe de personnes, mais pour occuper les réserves pétrolières du pays et priver le gouvernement syrien des revenus nécessaires à la reconstruction. Le président américain Donald Trump a rassuré ses partisans en leur disant qu’il « ramène des soldats à la […]

» Lire la suite

Le rapport de l’OIAC était falsifié

ikileaks a publié un e-mail d’un inspecteur de l’OIAC (document joint) attestant de graves omissions dans le rapport sur l’usage d’armes chimiques dans la Ghouta de Damas le 7 avril 2018 [1]. L’OIAC avait reçu le Prix Nobel de la paix en 2013. Cet e-mail a été vivement critiqué par l’actuel directeur de l’OIAC, le diplomate espagnol Fernando Arias González, mais […]

» Lire la suite

Ce qui s’est passé à l’OIAC est si scandaleux que personne n’ose en parler

par Caitlin Johnstone. L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques est à présent une preuve irréfutable que les États-Unis et leurs alliés ont encore une fois trompé le monde au sujet d’une nouvelle intervention militaire, ce qui devrait faire la Une du monde entier. Pourtant, quand vous regardez les gros titres des médias américains, vous avez l’impression que la seule chose […]

» Lire la suite
1 2 3 16