THOUSANDS of anti-lockdown protesters TAKE OVER central London

Thousands of protesters have descended on London to protest the British government’s ongoing coronavirus restrictions. Though pubs and shops have reopened, stiff limits on gatherings remain in place.

Holding signs reading “Freedom is non-negotiable” and “No health passports,” the demonstrators gathered in the capital on Saturday. Billed by its organizers as the “biggest street party London has ever seen,” the rally drew thousands of participants unhappy with the lingering restrictions on gatherings and movement, and opposed to the government’s vague plans to introduce so-called ‘vaccine passports’.

Actor and mayoral candidate Laurence Fox, who has promised to do away with Covid-19 restrictions entirely if elected, was an enthusiastic participant. Posting videos of hordes of people marching through the streets, he decried the “total corruptstream media blackout” of the protest.

As of mid-afternoon, the mood seemed jovial. Though gatherings of such a large scale are still forbidden under the UK’s lockdown rules, the mostly maskless crowd marched freely through the city.

Read More: Thousands of anti-lockdown protesters TAKE OVER central London

Source : THOUSANDS of anti-lockdown protesters TAKE OVER central London – David Icke


Une foule sans masque se déchaîne lors d’une fête sauvage dans un parc de Paris

Des centaines de personnes, jeunes pour la plupart, se sont rassemblées spontanément dans le parc des Buttes-Chaumont à Paris pour une fête techno improvisée peu avant le couvre-feu. Elles ont finalement été dispersées par les services de sécurité. «Tout le monde s’en bat les couilles !», ont scandé en chœur des dizaines de jeunes massés les uns sur les autres en se déhanchant sur de la musique techno à Paris le 25 avril, comme en témoignent les images du reporter de RT France sur place Charles Baudry. Débutée aux alentours de 18h, cette fête improvisée a pris de l’ampleur quand des enceintes portatives diffusant de la musique électronique ont été allumées dans le parc. Environ 200 personnes y ont participé, selon Charles Baudry.

Après environ une heure de danse au mépris des mesures de distanciation sociale, les jeunes se sont dispersés dans le calme à la suite de l’intervention de la sécurité du parc, a rapporté notre journaliste Charles Baudry. «La tension commence à monter et les gens ont juste envie de se libérer et de s’amuser. C’est exactement ce qu’il s’est passé là !» a expliqué un participant au micro de RT France.

Après plus d’un an de restrictions sanitaires en tout genre, la lassitude se fait de plus en plus ressentir, certains n’hésitant pas à enfreindre les règles sanitaires. Dans la nuit du 24 au 25 avril, la police est ainsi intervenue pour interrompre une fête clandestine réunissant une centaine de personnes à Rouen dans un hangar désaffecté. Le 13 avril, une personne a été placée en détention dans le cadre d’une enquête sur la transformation d’un gîte en discothèque clandestine près de Toulouse. D’autres placements en détention provisoire avaient déjà eu lieu à la suite notamment d’une rave party en Bretagne et d’une fête clandestine à Marseille.

Source : Une foule sans masque se déchaîne lors d’une fête sauvage dans un parc de Paris

Laisser un commentaire