Quelque chose de profondément pourri dans ce pays de France…

Toute l’actualité de ces temps lamentables vient illustrer ce triste constat. Pour en rendre compte, nous commenterons dans cet article le cas de Thierry Casasnovas. Ce monsieur réalise depuis 10 ans un travail tout à fait exceptionnel de recherche, de réflexion et de proposition dans les voies subtiles de la santé, de son maintien et de la responsabilité personnelle que […]

» Lire la suite

« Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ? »

En ce début d’année, nous voici installés de manière pérenne dans « le monde d’après », et le « monde d’avant » a disparu. Il s’est engouffré tout entier dans nos souvenirs de jeunesse. Bientôt il sera comme ces vieilles photographies que l’on examine avec un brin d’amertume et d’affection, ces photographies de rues de villes fourmillantes, ces portraits qui capturaient le frémissement d’une […]

» Lire la suite

En France, une poignée d’individus face au totalitarisme pseudo sanitaire

La bourgeoisie a dépouillé de leur auréole toutes les professions jusque-là réputées vénérables et vénérées. Du médecin, du juriste, du prêtre, du poète, du savant, elle a fait des travailleurs salariés. Manifeste du parti communiste, Karl Marx, Friedrich Engels Or aujourd’hui, les individus, c’est ce qui manque le plus. Le marxisme nous avait assez expliqué que l’homme n’est que le […]

» Lire la suite

Destruction de 80 hectares de terres agricoles aux portes de Paris

Pendant que les bobos parisiens plantent trois salades en centre ville : Le capital poursuit son expansion, inexorablement. Revêtir une combinaison, des moufles et chausser des skis pour dévaler la même piste de neige artificielle pendant deux heures, en plein mois de juillet, sera bientôt possible aux portes de Paris. Plus exactement à 2 km du Bourget (Seine-Saint-Denis), où ont […]

» Lire la suite

Le coup d’Etat médiatique : Suicide collectif sous hypnose

« Ne pas avoir de pensée et pouvoir l’exprimer – voilà qui fait le journaliste », Pro domo et mundo, Karl Kraus « Il y a pénurie de commis. Tout se presse vers le journalisme », Dits et contredits, Karl Kraus Nous savons que « démocratie » et même « gouvernement représentatif » sont de vaines expressions eu égard à la situation politique que nous connaissons dans ce […]

» Lire la suite

Ironie de l’Histoire dans une époque de recul de la critique sociale : Un milliardaire s’oppose au capitalisme nihiliste et guerrier le plus outrancier

L’issue des élections américaines avec la victoire de Donald Trump permet de faire une sorte d’état des lieux des forces en présence au niveau mondial,  une actualisation des forces de la domination. N’hésitons pas à affirmer d’emblée que cette victoire est objectivement une bonne nouvelle pour les peuples, même s’il s’agit d’un événement qui ne déroge pas au mode de […]

» Lire la suite

Complotisme ou arrêtducrime : le cas du 11 septembre 2001

L’arrêtducrime, c’est la faculté de s’arrêter net, comme par instinct, au seuil d’une pensée dangereuse. Il inclut le pouvoir de ne pas saisir les analogies, de ne pas percevoir les erreurs de logique, de ne pas comprendre les arguments les plus simples, s’ils sont contre l’Angsoc. Il comprend aussi le pouvoir d’éprouver de l’ennui ou du dégoût pour toute suite […]

» Lire la suite

Mouvement contre la loi travail | « Tout le monde déteste la police » : aboutissement indigent de l’escroquerie de la fausse critique

La loi sur le travail est de manière évidente un coup de force supplémentaire dans l’écrasement des populations hébétées de notre époque. Elle est la marque du « talon de fer » de l’oppression obscène du Capital qui s’exerce désormais sans le moindre complexe, sans la moindre réticence. Il aurait tort de se gêner puisque toutes les relations sociales dans nos sociétés […]

» Lire la suite

Terreur et amnésie : fabrique de la soumission

Il y a cinq mois, d’effrayants massacres ont ensanglanté le Bataclan et des terrasses de restaurants de l’Est parisien. Au-delà de l’effarement et de la douleur ressentie pour le sort atroce des victimes, de légitimes interrogations ne manquent pas de se faire jour. Comment l’épouvante peut-elle surgir en plein cœur de Paris, accablant des individus, souvent jeunes, et leurs familles, […]

» Lire la suite

Régression sociale programmée : le laboratoire grec

Le destin des États est désormais d’être surendettés. La crise du capitalisme planétarisé, avec l’hypertrophie financière chargée de la contenir, exige cet endettement. On le constate partout et particulièrement aux Etats-Unis où cette dette est explosive mais répercutée sur les autres nations, au sein de l’UE ou encore au Japon. Organisé pour alimenter les marchés financiers, dans une parfaite complicité […]

» Lire la suite
1 2